Critiques du

Rédempteur

T0. Le secret de la bête d'Angles

 

Retrouvez ici toutes les chroniques et critiques concernant le tome 0 du Rédempteur, paru aux éditions Boz'Dodor.

Commentaires sur Amazon :
Tome 0 - Le secret de la bête d'Angles

 

 

"J'ai adoré la lecture de cette nouvelle. Le personnage du père Martin est atypique et donne envie de poursuivre la lecture de ses aventures ! Je télécharge le tome 1 immédiatement ! N'hésitez pas, vous serez conquis !"

P'ti filou

Critique 3
Tome 0 - Le secret de la bête d'Angles
par Aelynah

 

Vous pourrez retrouver cette critique directement sur son site en cliquant ici.

 

"Vous l’avez donc compris, le père Martin a fait une émule et je compte bien suivre ses aventures prochainement."

 

"Je découvre avec ce premier tome un auteur et une série dans le style fantastique et Steampunk.
Je découvre aussi une jeune maison d’édition : les Editions Boz’Dodor, qui a, de par sa localisation, une place à part dans mon cœur puisqu’elle est située dans ma ville de naissance.
Cette nouvelle nous amène à faire connaissance avec le père Martin, envoyé de Sa Sainteté dans un petit bourg de campagne.
Les descriptions de l’auteur sont détaillées et presque vivantes surtout lorsqu’il parle des gargouilles. Ces éléments de décoration des édifices religieux sont toujours synonyme de mystères et de frissons. Et celles présentent ici ont la particularité d’avoir été forgées ce qui leur donne en supplément un côté plus sombre et plus mystérieux.
Il ne nous faut que quelques paragraphes pour découvrir la raison de la venue du père Martin mais aussi que celle-ci mandatée par le Saint-Père ne plait pas forcément à tout le monde.
L’ambiance suspense est posée.
Une bête monstrueuse sévit depuis plusieurs mois dans la région et semble échapper à toute poursuite et même survivre à toute attaque. Elle a été surnommée la malebête et a déjà fait plusieurs victimes.
Le père Martin est là pour faire ce qui n’a pas encore été fait, s’en débarrasser et son assurance, son aplomb sur ses chances de réussite ainsi que sa morgue pour mettre les points sur les i n’est pas du goût des connétables en place.
Un seul regret dans cette nouvelle, que ce soit justement une nouvelle et donc qu’elle soit si courte. La découverte de la bête, les secrets révélés et l’enquête du père Martin aurait pu être plus développés afin de nous tenir en haleine plus longtemps. Car l’auteur a la plume sûre du romancier à suspense en nous narrant cette nouvelle.
Pas de blancs, pas de temps morts, juste un final trop vite consommé pour avoir laisser au lecteur le temps de s’investir totalement.
Nous y sommes cependant suffisamment pour en redemander. Et savoir que le tome 1 est sorti depuis peu est un régal dont je compte bien me délecter rapidement s’il est tout aussi intéressant et attractif que ces quelques pages trop vite lues.
Vous l’avez donc compris, le père Martin a fait une émule et je compte bien suivre ses aventures prochainement. Car le peu que nous avons aperçu de lui me laisse curieuse de son rôle réel pour l’Eglise et ses implications dans la chasse au surnaturel. Un certain nombre de questions se bousculent et méritent réponse et je compte bien les obtenir avec la suite de ses aventures."

 

Critique 7
Tome 0 - Le secret de la bête d'Angles
par Laura

 

 

"Sur la forme, nous approchons donc de mon point de vue du sans-faute, mais qu’en est-il de l’intrigue? Elle trouve toute sa puissance dans le format de ce récit court qui ne souffre d’aucun temps mort."

 

"Quand j’ai découvert ce premier tome du Rédempteur, il m’a été tout bonnement impossible de m’arrêter avant d’avoir lu la fin. Le style fluide et le vocabulaire recherché rendent la lecture plaisante, tout comme le rythme rapide et la dynamique efficace de ce récit. L’auteur parvient à nous emporter dans son monde grâce à ses descriptions détaillées et justes qui dépeignent au mieux l’univers steampunk dans lequel se passe l’histoire. Les dialogues, sans être trop présents, restent maîtrisés et utiles à la compréhension de l'intrigue. Les personnages s’expriment d’ailleurs avec des propos correspondant à leur âge ou leur situation ce qui ne nuit pas à la cohérence du récit.

    Sur la forme, nous approchons donc de mon point de vue du sans-faute, mais qu’en est-il de l’intrigue? Elle trouve toute sa puissance dans le format de ce récit court qui ne souffre d’aucun temps mort. Cette histoire de bête mystérieuse sait surprendre et renouveler l’attention du lecteur tout au long des pages. Le choix et le traitement des personnages participent également à l’impression positive que j’ai eue de ce livre. Nous avons ici un Père Martins haut en couleur qui s’éloigne des sentiers battus.

     Mais plus que la qualité d’écriture et l’intérêt de l’histoire, l’ambiance est pour moi le point fort du texte. L’auteur fait planer son récit une atmosphère particulière, qui nous emporte dès les premières lignes et nous habite encore après avoir tourné la dernière page.

 

En définitive, j’ai passé avec Le Secret de la Bête d’Angles un très agréable moment de lecture et c’est avec plaisir que je vais me hâter de retrouver le Père Martin dans sa prochaine aventure : Une lueur dans les ténèbres."

Critique 1
Tome 0 - Le secret de la bête d'Angles
par Frei

 

Vous pourrez retrouver cette critique directement sur son site en cliquant ici.

 

"Steampunk et fantastique se mêlent à la perfection, et l'auteur arrive en quelques pages à poser son univers, le tout avec une plume fluide qui nous transporte avec facilité. Pour ma part, je suis conquise!"

 

"Petite nouvelle tirée du recueil Autres Temps, légendes oubliées de Sébastien Tissandier, Le rédempteur raconte l'histoire de Martin, un jeune prêtre spécialisé dans les affaires paranormales. Prenant ses ordres directement de sa Sainteté, il est envoyé à Angles pour résoudre le mystère de la bête qui effraie la région...

J'avais déjà lu cette nouvelle dans le premier recueil de l'auteur et ce qui m'avait beaucoup plu lors de ma première lecture, c'est le côté "prêtre/exorciste/chasseur" qu'incarne le Père Martin. Un mystère l'entoure, et j'aimerais bien découvrir son passé. C'est donc avec plaisir que je m'y suis replongée en attendant la sortie du premier tome de la saga, qui est prévue pour le 20 octobre.

Steampunk et fantastique se mêlent à la perfection, et l'auteur arrive en quelques pages à poser son univers, le tout avec une plume fluide qui nous transporte avec facilité. Pour ma part, je suis conquise!

Retrouvez les aventures du Père Martin dès maintenant en téléchargeant gratuitement l'épisode zéro sur le site des éditions Boz'dodor, et le premier épisode le 20 octobre."

 

Critique 5
Tome 0 - Le secret de la bête d'Angles
par Vidia

 

Vous pourrez retrouver cette critique directement sur son site en cliquant ici.

 

"...bien que le Père Martin soit un homme de Dieu, il n’est pas question de prières ou de confession des coupables pour leur accorder le pardon divin et c'est ce qui fait toute l'originalité de cette nouvelle."

 

"Je remercie les éditions Bozdodor pour ce partenariat via le forum Au cœur de l’Imaginarium.

Ah l’Eglise, voici bien une étrange institution en soi. Quels secrets terrifiants peut-elle bien cacher ?

Pourquoi le Pape a-t-il besoin des services de prêtres aux pratiques pas très catholiques appelés Rédempteurs ?

Dans cette courte nouvelle, Sébastien Tissandier, nous présente tout d'abord brièvement et sans révéler trop de détails le personnage principal de cette aventure : le Père Martin, rédempteur à la solde de sa Sainteté le Pape. Mais qu’est-ce qu’un rédempteur ? Eh bien, il s’agit d’un prêtre spécialiste du paranormal et de l’exorcisme que L’Église envoi enquêter lorsque l’affaire en question sort de l’ordinaire.
Nous ne saurons que bien peu de choses sur ce prêtre très spécial hormis qu'il est plutôt solitaire, taciturne et doté d'une détermination à toute épreuve. Une seule chose importe, mener à bien la mission qui lui a été confiée à savoir découvrir ce qu’est la bête et mettre fin à son règne de terreur. Les moyens employés par l’ecclésiastique s’apparentent plus à celles d’un justicier dont l’adage serait plutôt « œil pour œil, dent pour dent » que d'un homme d'église digne de se nom. En effet, bien que le Père Martin soit un homme de Dieu, il n’est pas question de prières ou de confession des coupables pour leur accorder le pardon divin et c'est ce qui fait toute l'originalité de cette nouvelle.

L’intrigue est certes simple mais diablement efficace. Celle-ci est menée tambour battant. Les événements s’enchaînent dans un ordre logique et à un rythme effréné. Le lecteur n'a pas le temps de reprendre son souffle. Le Père Martin trouve la bête, fait ce qui doit être fait, démasque les coupables, les punit et s’en va sans demander son reste. Mission accomplie.

Cette simplicité ainsi que le style d'écriture direct, simple, sans fioritures de l'auteur permettent au lecteur de s’immerger sans peine dans cette nouvelle fantastique sur léger fond steampunk, style discrètement représenté par les machines à vapeurs et autres bâtiments en acier et autres alliages métalliques.

J’ai beaucoup aimé cette courte histoire. Cependant, j’aimerai en connaître d’avantage sur l’énigmatique Père Martin qui m’a fortement intriguée.

Je me lance de ce pas dans la lecture du second tome qui, je l’espère, apportera satisfaction à ma curiosité."

 

Critique 2
Tome 0 - Le secret de la bête d'Angles
par Bosscares Wanessa

 

Vous pourrez retrouver cette critique directement sur son site en cliquant ici.

 

"Venez vite ici, découvrir la première enquête de ce homme d’église hors normes dans un monde différents du notre…."

 

"Je vous avais déjà parler du recueil « Autres temps, légendes oubliées ». Ici, c’est d’une des nouvelles dont je vais vous parler.
Dans ce Tome 0, on va découvrir le père Martin, un prêtre rédempteur un peu spécial ! Mais il n’a pas son pareil pour débusquer les supercheries et crimes. J’aime particulière cet homme car il est complétement différent des religieux que l’on peut croiser. De plus, il m’est sympathique, j’avoue que je ne sais pas pourquoi mais il me plait bien…
Venez vite ici, découvrir la première enquête de ce homme d’église hors normes dans un monde différents du notre…."

Critique 4
Tome 0 - Le secret de la bête d'Angles
par Huguette Conilh

 

"À lire pour passer un excellent moment avant de télécharger le tome 1 des aventures du père Martin !"

 

"Voilà donc ce qui se passe quand le sommeil vous fuit et que vous rallumez la lumière une heure après le coucher. Une exploration en règle de votre liseuse plus tard, vous vous retrouvez transporté en pleine légende fantastique.

Me voilà donc lancée dans le Tome 0 du Rédempteur de Sebastien Tissandier, un épisode tiré du recueil « Autres temps, légendes oubliées » publié aux éditions Bozdodor.

Dépêché par sa Sainteté le pape, le père Martin n’est pas un prêtre comme les autres. Il est chargé d’élucider de mystérieuses affaires où le nom du Diable se murmure avec crainte. L’homme d’église, tout prêtre qu’il est, ne fait pas dans la démesure. Débarrassé de ses habits religieux, il devient une sorte d’Indiana Jones moderne (et sexy, mais chut, ne blasphémons pas).

Dans cette première enquête où sévit la bête d’Angles, le père Martin, spécialisé dans l’étude des phénomènes paranormaux, devra mener son enquête au risque de sa vie. On devine déjà que quelques secrets se cachent sous le calme apparent et la belle assurance. Et l’on espère bien que les prochains épisodes nous en apprendront un peu plus sur le mystérieux (et sexy ) père exorciseur.

À lire pour passer un excellent moment avant de télécharger le tome 1 des aventures du père Martin !"

Critique 6
Tome 0 - Le secret de la bête d'Angles
par Sarah

 

Vous pourrez retrouver cette critique directement sur son site en cliquant ici.

 

"Il s’agit là d’un tome zéro très prometteur, bénéficiant d’une écriture maîtrisée et donnant vivement envie de découvrir la suite des aventures du Père Martin."

 

"Le tome 0 du Rédempteur, le secret de la bête d’Angles, est à l’origine une nouvelle parue dans le recueil « Autres Temps – Légendes oubliées », nous racontant la première enquête du Père Martin, et est devenue l’épisode zéro d’une saga.

Dans ce tome zéro donc, le Père Martin se rend dans le village d’Angles sur ordre du Pape afin d’élucider le mystère de la bête. En effet, dans ce petit village tranquille roderait une bête monstrueuse qui n’hésiterait pas à ravager le village et qui aurait déjà fait une dizaine de victime. Le Père Martin va alors mener l’enquête afin d’en savoir plus.

Globalement, je dirais que j’ai passé un très bon moment à la lecture de ce récit. L’intrigue est intéressante, l’histoire est bien écrite et les descriptions précises permettent de parfaitement imaginer les scènes.

Mes deux seuls petits regrets concernent le personnage du Père Martin ainsi que la rapidité de son enquête. En effet, nous ne disposons pas d'énormément d’informations sur le Père Martin, nous pouvons le cerner comme un homme déterminé, prêt à tout pour aller au bout de son enquête mais ce tome est trop court pour nous permettre d’en apprendre davantage sur sa personnalité et les raisons pour lesquelles il a été choisi par Sa Sainteté pour réaliser cette enquête. Cependant, l’auteur précise dès les premières pages qu’il profitera du développement de cette saga pour faire évoluer son personnage et nous décrire son passé, sa personnalité ainsi que nous parler des démons qui le hantent. En ce qui concerne le dénouement de l’histoire, j’ai regretté que celui-ci soit trop simple, trop rapide et qu’il ne nous apporte finalement pas toutes les explications auxquelles nous aurions pu nous attendre.

Quoi qu’il en soit, il s’agit là d’un tome zéro très prometteur, bénéficiant d’une écriture maîtrisée et donnant vivement envie de découvrir la suite des aventures du Père Martin."

© 2023 by GREG SAINT. Proudly created with Wix.com

  • s-facebook
  • Twitter Metallic
  • s-linkedin