Tempête sur Candela

de Fabio GUIGOU

Éditions House made of down

 

Ce livre m’a été proposé à chroniquer par les éditions House made of dawn, en partenariat avec les forum Au coeur de l'imaginarium et je les en remercie.

 

Résumé :

Candela est une planète hostile. Sur sa face visible, une petite colonie lutte pour survivre dans un froid dévastateur. Tandis que plusieurs voyageurs tentent de se réchauffer dans une auberge perdue au milieu de la tempête, la porte s’ouvre à la volée et une femme s’écroule, apparemment à bout de forces. Qui est-elle et qui sont ces brutes sans foi ni loi qui semblent être à sa poursuite ? Le Capitaine Fiodor, qui comptait prendre sa retraite sur cette planète oubliée de tous, se retrouve sans le vouloir embarqué dans cette histoire…

 

 

Mon avis :

Imaginez : une planète désertique, une tempête de neige prenant au piège des gens plus louches les uns que les autres dans une taverne lugubre et isolée, une femme débarquant au coeur de l'ouragan et perdant connaissance, un vieux brigand charismatique et mystérieux qui décide de réanimer la belle... Le décor de Tempête sur Candela est posé.

 

Ce n'est pas le scenario, somme toute classique, qui a retenu mon attention dans ce texte, mais sa structure. Le vieux capitaine d'un spaceship et la jeune femme vont entamer un ballet d'histoires racontées au coin du feu, permettant ainsi au lecteur de plonger dans leurs univers respectifs. Au départ, les deux histoires semblent sans réel lien, même si le lecteur s'attend à ce qu'elles se recoupent à la fin du texte, car c'est là également un classique du genre.

 

On pourrait regretter que, par un style parfois lourd, notamment avec des termes techniques se voulant futuristes, le lecteur se retrouve noyé dans la compréhension globale du passage. Cependant, le champ lexical employé traduit bien l'univers atypique de l'auteur, mélange de science-fiction rétrograde sur fond de steampunk. J'ai beaucoup aimé cet univers.

 

Au travers du récit du vieux capitaine, mettant en scène ce qu'on pourrait qualifier d'empire russe, le lecteur s'attend à ce que l'auteur développe cet univers aux codes aux antipodes du schéma classique, avec les gentils américains et les méchants russes. Mais il n'en est rien, peut-être que cela sera fait dans une éventuelle suite ? Car il est indéniable que l'auteur tient là un univers atypique, à part entière, et que ce dernier lui ouvre les portes d'infinies possibilités.

 

Quant au récit de la jeune femme sur la colonisation de Candela, il est légèrement déroutant, car raconté à la troisième personne, alors qu'on s'attendait à ce que ce soit la jeune femme elle-même qui raconte cette colonisation de part son propre vécu. Néanmoins, le va-et-vient entre les deux histoires captive le lecteur qui tourne les pages pour en connaître la fin.

 

Je noterais une petite déception quant à la chute : je m'attendais à quelque chose de plus frappant. Elle reste classique et ne dénote pas avec le genre du récit, ne surprenant pas le lecteur.

 

En résumé, Tempête sur Candela de Fabio Guigou est une histoire à l'univers atypique, très agréable à lire et qui laisse espérer que l'auteur reviendra sur l'univers qu'il a créé.

© 2023 by GREG SAINT. Proudly created with Wix.com

  • s-facebook
  • Twitter Metallic
  • s-linkedin